ANTIQUARKS Feat. SOULEYMANE FAYE  | Création Sénégal-France 

Le monument de la musique sénégalaise, lead du groupe mythique Xalam, rencontre le duo le plus créatif de la scène trad-fusion française.

ANTIQUARKS Feat. SOULEYMANE FAYE

“Souleymane Faye traverse les époques grâce à l’immensité de son talent et à l’exceptionnalité de sa voix”

— Xalima

"Richard Monségu nous transporte grâce à son chant ample et habité"

— Le Monde

"Avec sa vielle chahutée d'effets électriques, Sébastien Tron crée un monde à part, une matière sonore avant-gardiste"

— Le Monde

Quoi ?

Antiquarks feat. Souleymane Faye : une rencontre humaine, artistique, rythmique ... Ensemble, ils composent des chants autour du courage pour redonner espoir à une jeunesse inquiète pour l'avenir de la planète. Une collaboration cosmopolite qui explore une gamme de musiques métissées alliant l'expérimental et le populaire. Souleymane Faye et Antiquarks sont animés par un fort désir de rencontrer, comprendre et interroger la jeunesse africaine et afro-descendante sur les chances et les espérances de son futur.

Antiquarks feat Souleymane Faye 1

 

La rencontre entre le duo français Richard Monségu-Sébastien Tron (Antiquarks) et le musicien-chanteur sénégalais Souleymane Faye (Xalam II) signe l’acte de naissance d’un cabaret universel qui confirme le nécessaire besoin d’humanité et d’ouverture aux expériences avec le reste du monde.

Souleymane Faye s’impose à sa manière féline sur des textes rythmés, à la fois généreux et engagés (voir Jarul Xuloo). Antiquarks souligne ces textes avec les instruments traditionnels d'occident (vielle augmentée éléctro, batterie).

Cette union inédite porte les couleurs d’une fiction musicale qui, tout en jouant avec les codes, crée un univers de métissages initiatiques avec un sens de l’expérience qui rappelle les efforts de Brian Eno avec Jon Hassell (album Power Spot) et David Byrne (Talking Heads) dans les années 80.

Loin d’une “musique du monde” taillée sur mesure pour la bonne conscience d’un public occidental consommateur d’exotisme, cette rencontre privilégie au contraire authenticité ludique et profondeur des propos.
Et c’est ce qui en fait une parole artistique essentielle.

Équipe artistique

 

Antiquarks feat Souleymane Faye

Gilles Thomas-Duroux : son

Marc Perpen : lumière

Cécile Machin : costume

Maryam Diop : costume

Loulou Faye : vidéo

6 personnes sur la route

ÉCOUTEZ/VOIR

ANTIQUARKS - LAOULA KANDÉ

XALAM II - XARIT

.

ANTIQUARKS - K'BEIL

SOULEYMANE FAYE - AMY NDIAYE

AUTOUR DE « ANTIQUARKS feat. SOULEYMANE FAYE »


La rencontre


Le projet de création commune entre Antiquarks et Souleymane Faye naît sur le sol sénégalais.
En juin 2019, Safouane Pindra – fondateur sénégalais d’Optimiste Productions & du Pôle Yakaar - invite Sarah Battegay à Dakar. Productrice, manageuse d’Antiquarks et directrice de l’écosystème de l’association française Coin Coin Productions, Sarah Battegay endosse sa casquette de formatrice & responsable pédagogique de Formassimo pour délivrer la formation « Profession Manager ». Lors de la soirée de clôture et de remise des prix du Festival Yakaar, Souleymane Faye donne un concert. Sarah Battegay est instantanément bouleversée par la force de la musique et du chant de Souleymane. Elle échange avec l’artiste. Souleymane découvre ainsi la musique d’Antiquarks et est immédiatement séduit par le métissage proposé, la vielle à roue électroacoustique et la voix de Richard Monségu. Les compositeurs d’Antiquarks, qui connaissent déjà Souleymane - notamment grâce au groupe Xalam - sont très enthousiastes. Ils décident collaborer ensemble.


Première résidence ...


Antiquarks Feat Souleymane Faye

En janvier 2020 Richard Monségu et Sébastien Tron s'envole pour deux semaines de résidence de création au Sénégal. Là-bas ils créent aux côtés de Souleymane Faye et d'Aziz Seck pour la musique d'Afriquarks. Ils donnent un concert de fin de résidence au Play Club pour l'anniversaire de Souleymane Faye.


Biographie de Souleymane Faye


Antiquarks feat Souleymane Faye

Auteur, compositeur, trompettiste et excellent chanteur né en 1950 au Sénégal, Souleymane Faye dit Jules Faye ou Diego, a été révélé par le titre « Dooley », interprété avec le fameux groupe Xalam. Parolier de talent marqué par diverses musiques et profondément religieux, Souleymane Faye s’inspire de la spiritualité pour écrire ses chansons et conter avec finesse les maux de la société sénégalaise. « Dans la vie on a forcément besoin de repères. Et ce n’est pas ce qui manque », dit en substance l’artiste.
Après avoir quitté prématurément l’école, Souleymane Faye se forme à la menuiserie auprès de son oncle, propriétaire d’un atelier où il passait la journée tous les dimanches. Parallèlement, il assiste aux répétitions des amis musiciens de son quartier. Et bientôt, il commence à se mettre au chant en imitant des chanteurs comme Otis Redding, Stevie Wonder, Aretha Franklin, James Brown, les Beatles, Johnny Halliday ou encore Salvador Adamo. A cette époque, divers styles musicaux étaient en vogue : rhythm’n blues, rock, hard Rock,
pop, country, folk, musique cubaine.
En 1985, alors qu’il anime le club du Novotel de Dakar des chansons françaises et anglaises qu’il a traduit en wolof, Souleymane Faye est découvert par Magaye Niang qui en parle à son petit frère Prosper Niang du groupe Xalam. Ce dernier va alors l’écouter et, séduit par son talent, lui propose d’intégrer la formation phare de la scène sénégalaise des années 1980 dont il devient le parolier et le chanteur.
Influencé par Fela Kuti, le père de l’afro-beat (Nigéria), mais aussi par d’autres artistes et groupes africains comme Hugh Masekela (Afrique du Sud), Osibisa (Ghana) et le Ifang Bondi (Gambie), Souleymane Faye enregistre avec le groupe quelques albums et se fait connaître sur la scène sénégalaise par ses textes en wolof qui dépeignent avec finesse les maux de la société sénégalaise. Souleymane Faye s’offrira quelques autres collaborations dont un duo avec Coumba Gawlo Seck (Gawlo & Diego).
Comme son idole Jacques Brel, Souleymane Faye est un homme libre. Il est considéré comme le meilleur parolier de la musique sénégalaise. Cet anticonformiste ne s’est jamais enfermé dans le ghetto d’une musique en particulier. Philosophe aux textes déroutants, cet architecte des mots, guidé par sa grande sensibilité, parle avec finesse des
maux de la société avec beaucoup d’amour, d’humour, de douleur et de beauté.

LIENS

Suivez tous les événements sur les réseaux sociaux :

Youtube
Facebook
Twitter
Instagram

CONTACT / TOUR

CIE ANTIQUARKS / COIN COIN PRODUCTIONS

Management
Sarah Battegay
+33 6 77 92 34 67
+33 4 78 62 34 38
resp@coincoinprod.org

Coordinatrice du projet
Léa Battegay
+33 + 79 12 41 46
tour@coincoinprod.org

PRODUCTION

SOUTIEN |
Institut français de paris , Spedidam